Zanca: première séance

Zanca a fait sa première séance tout fraichement.
C’est un retour au travail en carrière qu’il vit là.

Et notre première préoccupation a été immédiatement que ce cheval se porte seul en mouvement. En effet, Zanca attend sagement pour faire chaque pas que sa cavalière le lui dise. Comme un pantin, lobotomisé de sa propre initiative et force de vie. Boudu! Quelle honte, alors qu’il a une cavalière aussi aimante et attentionnée! Garnement va!
Poursuivre la lecture

Changements divers

Nous avions passé Sisco & co dans le paddock P0, plan. Sisco y fait sa convalescence, afin de ne pas risquer de se faucher partiellement dans une pente. Il se remet petit-à-petit de ses tensions et autres.

Nous avions laissé partir Arob@se chez sa nouvelle propriétaire Marie (pour mémoire, elle avait été mise avec Dylan et Ubac pour réapprendre à se ‘ranger’ prestement face à des chevaux moins sensibles à sa cause)
Et suite au départ d’Añeca Poursuivre la lecture

De la prise des compléments alimentaires

La jeune Holycoeur ne peut pas être nourrie avec des céréales et granulés, dans la mesure où:
– d’une part, elle ne manque pas d’état, n’est pas limitée dans sa croissance,
– d’autre part, elle a développé il y a quelques temps une belle inflammation des cartilages de croissance sur la partie haute des quatre boulets.
Rien que ça… Et juste parce-que sa mère recevait une ration riche (enfin, riche mais pas excessive non plus) en plus de son foin à volonté.
En v’là une qui ne coûtera pas cher en aliment concentré!

Mais… le vétérinaire a suggéré du coup, au cas où le foin ne soit pas suffisant en divers minéraux et vitamines, de complémenter la pouliche en complément minéral vitaminé (cmv; non non, pas le virus non!).

Et là… ça se complique. Poursuivre la lecture

Chambardements dans les paddocks

Pourquoi ces chambardements?
Afin de respecter l’engagement de libérer un paddock pour début août.

Le but est de pouvoir accueillir Dahouk, jeune jument barbe dont les propriétaires partent en vacances au mois d’août. Elle est à peine débourrée, et a simplement besoin de comprendre un peu plus les gestes et attentes des humains, qu’elle fuyait il y a seulement quelques petits mois encore.
Sa monitrice habituelle vient d’accoucher, et est bien en peine pour la travailler 😀
C’est donc ici qu’elle vient progresser.
Poursuivre la lecture

Les changements au poney club

Les changements au club dont j’ai besoin pour me (re)poser, et avoir le sentiment qu’on ne va pas retomber dans les mêmes (dys)fonctionnements, se mettent en place. Douloureusement, il est vrai, mais se mettent en place.

Sans pour autant savoir où cela va mener ni comment.
Le poney club ne rouvrira pas en septembre aux cavaliers non propriétaires (ou demi-pensionnaires).
J’ai vraiment, mais alors vraiment besoin d’une pause.

La partie pension pour chevaux évolue aussi.
Poursuivre la lecture