Les pieds de nos chevaux cet hiver 2018

Fait rare et assez marqué chez nos chevaux cette année: nous avons quelques cas de chevaux dont les sabots ont très mal réagi à l’arrivée brutale de la pluie…

Le ramollissement soudain de leur corne par la pluie, jumelé à des zones boueuses peut-être, mais en tout cas à bien plus de zones caillouteuses (remblai, dalles bien dégagées)… cela a fait des pieds sensibles, qui ont continué à se sensibiliser au lieu de se renforcer.
Poursuivre la lecture

Filière viande équine…

L’étau se resserre autour de nos chevaux, vous pouvez encore signer cela rapidement (les plans filières viande seront ‘votés’ et donc les moyens leur seront donnés fin janvier): https://secure.avaaz.org/fr/petition/IFCE_AVEF_CGAAER_Interdire_lincitation_a_labattage_des_chevaux_de_particuliers/?tIysdjb

Je vous laisse lire le plan proposé à Macron lors des états généraux de l’alimentation, ci-dessous.
Il y a beaucoup de pages, mais lisez s’il vous plait…

Et sachez trouver dans chaque paragraphe, les quelques erreurs de réflexion, les affirmations choquantes (dénuées de tout humanité envers nos compagnons et nous-mêmes) et surtout le danger à moyen et long terme qui pèse sur ceux qui nous donnent leur temps, leur force, leur vie de toute leur énergie, de toute leur âme.

Soit à la source tant qu’elle est en ligne: http://agriculture.gouv.fr/egalim-les-plans-de-filieres
Poursuivre la lecture

Arob@se est rentrée de vacances

Jeudi dernier, je suis allée rendre visite à Arob@se sur son lieu de villégiature.
Je suis allée la chercher dans son parc (grand, le parc, loin, la ponette 😀 ), où elle était avec Végas et deux autres équidés fort aimables. Je l’ai ramenée dans la carrière et ai envisagé de la faire travailler, dans la mesure où la belle était quand même là pour se faire bien voir d’une éventuelle famille de vie.
Quelle drôle d’idée! Hystérique, la puce. Un beau diable. Bon, inutile de commencer par du travail… Mise en liberté, elle s’est longuement exprimée.
Poursuivre la lecture

Arob@se et Dandy Girl cherchent propriétaires

Arob@se de Clary, grande ponette B, et Dandy Girl de Clary, petite ponette B, s’ennuient ferme au poney club.

Elles cherchent une famille ou une structure équestre non novices en chevaux, car elles sont jeunes et ont encore envie de jouer plus que de travailler.

Tarifs.
Dandy Girl: 450€
Débourrage non terminé, aucune expérience en cours (mais a grandi partiellement en suivant sa mère en cours).
Peut très bien faire princesse de compagnie 🙂

Arob@se: 800€
A fait an an de club avec des niveaux G3 minimum à G5, avec PTV, plat, obstacle (pas beaucoup), promenade (pas beaucoup), pony games, bases d’equifeel solides. Elle sait aussi être menée en dextre et sénestre (commode si on veut emmener des enfants en extérieur sans les lâcher).

Météo du jour

Après une nuit de pluies intenses, quelques chutes de grêle légère, ventée au possible, qui a dû soit leur donner frais, soit les congeler selon les gabarits et résistances naturelles,
c’est dimanche, pour la plupart vous ne travaillez pas, vous ne devriez pas non plus avoir envie d’aller faire une balade bucolique,
c’est le moment d’aller voir comment vos chevaux non couverts encaissent une journée pluvieuse et venteuse…

Evitez le seul moment où il ne pleut pas et où le vent baisse, hein, petits détectives en herbe ! 😉

Ecole de Légèreté: se passer d’enrênement

Quel que soit votre niveau ou le niveau de votre cheval,
les événements peuvent vous amener à devoir l’enrêner par manque de solutions techniques,
ou juste parce-qu’on vous a dit que c’est ce qu’il faut faire sans que vous sachiez pourquoi.

Si cela ne vous convient pas, je suis à votre disposition pour vous apprendre à vous en passer.
Avec un mors simple, et des actions progressives et modérées.

Attention, cela implique de s’investir techniquement, parfois même sur du moyen à long terme, ce n’est pas un coup de baguette magique qui est proposé, mais un vrai travail d’éducation du cheval….

A terme, vous serez heureux (et votre cheval donc!) de pouvoir utiliser votre savoir-faire et vos mains là où les autres prétendent se passer des mains mais enrênent à tour de bras.

NB: cela risque d’être plus simple pour votre cheval que pour vous 😉

Regardez bien les photos: cheval qui s’étend, sans tirer ni passer derrière la main, quel que soit le cheval, sa conformation, son niveau de dressage:

SONY DSC

Arob@se à l’essai

Arob@se de Clary est partie ce matin dans l’écurie où Végas s’en est allé vivre.
Elle va faire un essai, d’une semaine à un mois.
Ou plus.
Le temps de savoir si elle peut devenir la ponette de cette écurie, ou plus exactement des enfants de cette écurie.

Les personnes ont demandé si Arob@se était la ponette idéale pour leurs enfants, j’ai répondu que non.
D’une part, elle a pu faire preuve de mauvaise volonté par le passé, ou d’un excès de joie, et réagir trop fort pour le meneur ou le cavalier, de même lorsqu’un jour elle a eu peur.
D’autre part, elle n’a pas encore travaillé pour le poney club durant trois ou quatre ans avec les débutants, donc je ne peux pas dire qu’elle soit routinée aux débutants, ni même routinée tout court.

Arob@se est un amour de ponette, plutôt bien faite de surcroit.
Gérer des chevaux dans un parc ne lui fait pas peur. Parcourir de la distance non plus.
Finalement, on ne sait pas ce qu’elle vaut en promenade avec un cavalier qui n’a encore aucune connaissance équestre.
Finalement, on ne sait pas ce qu’elle est capable de faire une fois qu’elle sera dans un parc de moins de vingt équidés, avec moins de relations sociales à subir/contrôler, et qu’elle sera donc sous-employée intellectuellement, physiquement et émotionnellement.
Va-t-elle se poser rapidement comme Upsie? Exploser comme Nestor ou Youpi? Rester fidèle à elle-même comme Polisson ou Marcus?
Comment le savoir?