Roméo, l’abcès et l’Epine noire …

Roméo avait l’an dernier fait un abcès au niveau de son encolure. Pour raison non identifiée, mais déjà alors j’avais suspecté deux déclencheurs possibles. Soit un coup ou une morsure mal orienté(e) qui aurait abîmé ses muscles et les aurait nécrosés. Soit un bout d’Epine noire Prunus spinosa (notre foin en étant rempli, difficile de les éliminer toutes au fur et à mesure) qui se serait fiché là lors d’une roulade toute bête. Cet abcès avait rétrocédé après les soins.

Un an plus tard, presque jour pour jour, Roméo nous fait un nouvel abcès, à peu près très exactement au même endroit (photos à l’appui). Trois options me viennent en tête : soit il s’est roulé sur une branche d’Epine noire (et cette plante, j’en mettrais ma main à couper, doit contenir du poison au bout de ses épines car à chaque fois on s’infecte avec cette saleté). Soit il s’est fait mordre ou taper blablabla. Soit enfin l’Epine noire est là depuis l’an dernier, intacte (oui, car cette saleté ne mollit pas à l’humidité … ), et un jeu avec d’autres poneys a réappuyé sur ladite épine, ou un grattage, etc. Et zou, infection bis !

Le vétérinaire est venu échographier Monsieur Roméo, et a bien trouvé un corps étranger dans la boule enflammée laissée par l’abcès (presque guéri, lui). L’opération s’est déroulée au club. Le vétérinaire, M. Deroubaix Julian, a extrait le corps étranger (un minuscule bout d’Epine noire donc, tiens comme c’est bizarre). Puis il a ôté toutes les chairs enflammées avant de recoudre notre brave poney shooté.

Bon, ouf, l’en voilà débarrassé, on peut dormir tranquille. Pour info, une de mes cavalières m’avait raconté que son Mérens avait eu la sole transpercée par une épine d’Epine noire, et il leur avait fallu deux ans pour en venir à bout. Deux ans d’abcès, de boiteries interminables, de souffrances régulières. La sole d’un Mérens, quoi !!! Si ça c’est pas de la plante efficace ! 🙁

Vous aimez ? Partagez !
  • 1
    Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.