Nos amies les plantes: Adonis Vernalis

Et hop, sur une structure (Les chevaux du Ventoux, à qui j’adresse tous mes voeux de courage) avec douze chevaux malades et finalement, seulement trois qui survivent, l’analyse de foin donne pour traitre Adonis Vernalis.

Le fournisseur de foin se situe sur Rochefort du Gard. Il reconnait les faits. Il n’est sans doute pas le seul à laisser n’importe quelle herbe envahir ses prairies… que ce soit par Adonis, Séneçon, Prêle ou autre mauvais ami…

Alors qui est Adonis Vernalis? Bonne question! Il est, pour changer, à fleurs jaunes…

Poursuivre la lecture

Musique en 432Hz et communication en état de Flow?

Musique en 432Hz.
J’ai entendu deux personnes parler de cette fréquence il y a quelques mois, dans un dialogue fascinant et passionné: Séverine Deretz (ostéopathe) et Pascal Vespertini (praticien shia-tsu).
La dernière publication de Patrick Chêne (vetostéo et chants diphoniques) y fait aussi référence (un partage d’un bien joli vécu).
    

Poursuivre la lecture

A Villefranche de Lauragais, maltraitance connue

A ce monsieur contre qui une plainte a été déposée pour maltraitance, je lui avais acheté Polisson il y a dix ans.
Le licol était si serré que le poil ne poussait plus dessous, et que la mâchoire inférieure était déformée sur la zone de contact.
Polisson a gardé de ses années d’emprisonnement une solide difficulté de socialisation, qui s’améliore depuis deux ans seulement. D’une part il a eu un comportement grégaire d’une rare Poursuivre la lecture

Que faire en cas de maltraitance animale?

Vous avez vu des animaux visiblement en souffrance. Vous avez contacté le propriétaire d’une façon ou d’une autre pour lui faire part de vos inquiétudes et proposé votre aide.
Les animaux ne sont pas très vieux, ni juste sauvés de maltraitance, ni malades en cours de traitement, etc.
Votre proposition n’a pas suffit, pire, le propriétaire trouve que tout va bien et refuse de changer son regard sur ses animaux.

Voici le premier geste à faire: contacter une association de protection animale…

Poursuivre la lecture

Filière viande équine…

L’étau se resserre autour de nos chevaux, vous pouvez encore signer cela rapidement (les plans filières viande seront ‘votés’ et donc les moyens leur seront donnés fin janvier): https://secure.avaaz.org/fr/petition/IFCE_AVEF_CGAAER_Interdire_lincitation_a_labattage_des_chevaux_de_particuliers/?tIysdjb

Je vous laisse lire le plan proposé à Macron lors des états généraux de l’alimentation, ci-dessous.
Il y a beaucoup de pages, mais lisez s’il vous plait…

Et sachez trouver dans chaque paragraphe, les quelques erreurs de réflexion, les affirmations choquantes (dénuées de tout humanité envers nos compagnons et nous-mêmes) et surtout le danger à moyen et long terme qui pèse sur ceux qui nous donnent leur temps, leur force, leur vie de toute leur énergie, de toute leur âme.

Soit à la source tant qu’elle est en ligne: http://agriculture.gouv.fr/egalim-les-plans-de-filieres
Poursuivre la lecture

Assemblée Générale Ordinaire Ecole de Légèreté France

Ce samedi aura lieu dans la Drôme pour cette année, l’assemblée générale de l’Ecole de Légèreté France.

Rendez-vous est donné à l’écurie de M. Philippe Karl à 9h30, nous en profiterons pour le voir travailler son cheval somptueux (et somptueusement remis en forme et éduqué contre toute prédiction) Highnoon.

A 15h aura lieu Poursuivre la lecture

Pourquoi un cours d’équitation d’Ecole de Légèreté

L’Ecole de Légèreté, à quoi cela sert-il?
Au départ, l’Ecole de Légèreté nous permet de savoir que faire quand un cheval :
  • nous treuille, nous arrache les rênes, est inarrêtable,
  • ou n’avance pas assez, ou va trop vite,
  • ou met le nez dans le poitrail,
  • ou met la tête tout le temps en l’air, etc.
Pour de vrai, je veux dire. Avec de vraies actions de mains, de jambes. Que ce soit facile à comprendre pour le cheval.
Mais sans enrênement, sans mors plus dur, sans muserolle non plus, ni tout ça.
Sans pour autant être brutal non plus (mais la progressivité doit aboutir tout de même à l’efficacité).
Avec de la technique, de la patience, de la rigueur (si, si, ça, il en faut un peu quand même, ça remplace utilement un mors dur), et une bonne dose de persévérance.

Poursuivre la lecture