La magie d’Akita

Arlette-Christine Agassis a créé, il y a quelques années, un spectacle, que voici par bribes:


Maintenant que vous l’avez regardé, jusqu’à combien de chevaux y avait-il sur cette scène extrêmement petite?
[Edit: Arlette m’a soufflé entre-temps: 15*20m]
A quelle allure ont-il évolué?
Avez-vous noté leur selle, leur bride, leur filet, leur cordelette d’encolure?
Oui? Non? A quels moments?
Ces cavaliers sont-ils connus dans le milieu du spectacle, combien de champions de JO, combien de chevaux de grande renommée?
Lequel d’entre nous pourrait se tenir sur l’un de ces chevaux durant toute cette prestation?

Vous êtes sûrs de bien avoir noté? Regardez bien à nouveau…
Qui est en retard, en avance?
Quelle qualité d’ensemble durant la chorégraphie notez-vous?
Quels sont les moyens utilisés pour ce faire?

Ce ne sont quasiment que des chevaux de sauvetages, récupérés inutilisables car trop usés, rétifs, abîmés par la vie, des traumatisés physiques et psychiques, etc.
Je ne parle même pas des cavaliers, Arlette seule peut exprimer ce que certains ont traversé.
La résilience… Quel beau nom de spectacle, quelle belle œuvre de vie…
Observez-la… observez-la encore…

Vous aimez ? Partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.