Gentleman à l’École de Légèreté

Gentleman, comportement idéal en lieu inconnu

Gentleman, du haut de ses cinq ans, s’est présenté devant Monsieur Philippe Karl, sans sourciller.

Avec seulement quelques mois de travail, il a présenté un bon début de basse école, avec une mise sur la main correcte, et parfois même en étant dans la mise en main (c’est-à-dire dans la position : nuque point le plus haut – pas très haut pour le moment – chanfrein vertical, mâchoire mobile et moelleuse). 

Son trot a gagné en amplitude durant le stage. On a pu sentir chez lui un réel intérêt à jouer de son corps en se laissant guider par sa cavalière.

Rien ne vient perturber Gentleman

Un grand merci à sa propriétaire de me l’avoir confié, de l’avoir pansé, harnaché et natté. C’était un honneur de le présenter ainsi.

Vous aimez ? Partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.