Ubac et ses abcès

Ubac nous a fait il y a quelques semaines un bel abcès sur son postérieur droit, boitant sévèrement et plutôt brièvement avant que hop, l’abcès se soit percé tout seul à l’angle de la barre et de la paroi (barre, paroi ? zou, j’ouvre mon livre de Galop 3). Si. Après quelques soins et le suivi d’Olivier Hernanz son maréchal, une vague tentative de récidive, ce premier abcès s’est résorbé et la sole s’est refabriquée tranquillement.

Le maréchal a agrandi le trou de l’abcès pour qu’il s’écoule mieux et que les soins locaux soient facilités

Et puis, Ubac a marché sur un caillou le faisant vivement réagir. Quelques temps après, le voilà de nouveau extrêmement boiteux, refusant de poser son pied en pince. Mais de l’antérieur gauche cette fois… Un peu de graine de lin pour faire mûrir tout ça, et le tour est joué, le trou est apparu, l’abcès s’est vidé. Non en pince comme on le croyait mais à niveau de quartier en plein milieu de la sole (mamelle, pince, sole… ni lactation, ni bricolage, ni poissonerie… revoyez vite vite les partie du pied du cheval ! ). Voici donc Pauline repartie dans des soins Bétadine + mélange du maréchal… Allez, c’est bientôt terminé !

Un trou percé seul dans la sole, et un faiblesse de corne en pince avec cette dépression
Vous aimez ? Partagez !
  • 2
    Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.