Bref passage de Ninja / Lluvia

Il y a une dizaine de jours, Carole, la propriétaire de Vitamine, nous contacte pour savoir si nous pouvons héberger une jeune chienne abandonnée sciemment sur une route passante par son propriétaire. Elle vient de la sauver…

Un regard perdu qui ne comprend plus, un cou irrité par trop d’attache, une soumission infinie:

Cette chienne ayant survécu aux voitures et étant pucée, le propriétaire venait d’être contacté par téléphone.
Il n’a manifesté aucune envie de reprendre la chienne, dépité qu’elle soit encore vivante, prêt à la céder immédiatement officiellement. Motif: elle ne chasse pas.
Boooon…

Elle se nomme Ninja, elle a 1 an et demi, elle a connu deux propriétaires après son naisseur, dont ce dernier propriétaire qui l’a déjà ‘perdue’ deux fois – pas de bol, elle lui a été ramenée les deux autres fois, la dernière fois datant de quelques jours à peine.

Elle s’avère être extrêmement propre, d’une joie sans pareille à tout instant, heureuse de voir des gens, câline, débordante…
Mais aussi profondément soumise et inquiète, elle se fige quand elle perçoit trop de fermeté – elle nous y pousse tant elle est excitée, elle ne sait pas comment se comporter, et toute fermeté quelle qu’elle soit fige son regard, sa joie, sa compréhension, son corps… quelle pitié!

En quelques jours seulement, elle va apprendre à ne presque plus tirer en laisse, à aller à sa place, à rester hors des paddocks et carrière, à rester à l’arrière de la voiture (en notre présence et sur commande seulement), à prendre la fermeté pour ce que c’est (une indication de ce qu’elle doit réellement faire si si maintenant) et non pour ce qu’elle craint (une mandale illogique).
Elle ne bouge pas de la nuit, elle est bien plus patiente qu’elle n’en a l’air, elle est respectueuse à la gamelle, elle adore les gens, les enfants, elle ne course aucun animal qui fait sa vie sans la fuir (si ça fuit, c’est plus dur, elle veut tellement jouer à la course!), elle apprendrait presque à ramener une balle, elle trouve vite sa place auprès de Biwann sans l’envahir et en l’invitant à jouer (et ça marche presque), elle apprend à se taire au lieu d’aboyer, elle n’est pas malade en voiture et apprend à y tenir son équilibre assez rapidement, elle ne mordille ni chaussure, ni rien, elle est sage dans les magasins en ville, elle nous suit quand on est sur un cheval, et en quatre jours, elle a gagné le droit d’être libre presque tout le temps du fait de son bon rappel et son désir de rester auprès de nous…
Donc non, elle ne fugue absolument pas, ce chasseur n’a pu la perdre accidentellement plusieurs fois comme ça…

La voici à la banque, à observer les chevaux sans les courser, en voiture avec son cou pelé:

Elle est parfaite! Du moins elle en a le potentiel, si elle a accès à un extérieur et à des jeux de chiens une bonne partie de la journée…
Elle a sacrément dû être aimée, cette chienne, avant de finir chez ce chasseur…

Elle a été vue par Patrick Chêne, et à cette occasion, elle a croisé le regard de son adoptante, qui mettra quelques jours avant de se décider à la prendre à l’essai.
Cette adoptante travaille comme maraicher, elle vit donc dehors avec un autre chien de son gabarit. Elle a des chats et une brebis qui ne craint pas les chiens.
Pour le moment, elle fait ses preuves. Et elle semble les faire fort bien…
Elle est renommée Lluvia et semble bien répondre à ce nouveau nom.

Pourvu que l’essai soit concluant, une adoptante parfaite pour une chienne parfaite, cela semble tellement féérique!

Vous aimez ? Partagez !
  • 15
    Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.