Stage d’obstacle orageux

Bertrand Fonquernie nous a fait l’honneur et le plaisir, vendredi 11 mai 2018, de venir au club pour nous guider de ses connaissances en matière d’obstacle.
Dylan et Quadrille ont pu bénéficier de ses compétences et de sa pédagogie.
Quadrille a brillé par une inhabituelle émotivité, mais a pu montrer son potentiel le dimanche.

Ensuite, le climat étant facétieux, le dimanche, Céline Fouquet nous a accueillis chez elle et nous avons pu suivre de nouveau les précieux conseils de Bertrand.
L’Ecurie de Montauriol s’est déplacée elle aussi.
Il y avait donc, en plusieurs cours collectifs:
Aymar et Quend’Or, Séverine et Princesse, Caroline et Tocosi, Mélanie et Quadrille, Vénus et moi.
Tout cela dans une carrière de qualité exceptionnelle, que demande le peuple?

Une excellente et enrichissante expérience de nouveau, dans une mentalité et une technicité simple, saine, pointue.
Un vrai bonheur!

Vous aimez ? Partagez !
  • 11
    Shares

1 pensée à propos de “Stage d’obstacle orageux

  1. Si tous nos élèves étaient aussi bien préparés sur le plat ! comment expliquer l’obstacle à un cavalier qui ne saurait pas gérer l’équilibre de son cheval ? qui ne serait pas préparé à comprendre pourquoi et comment le mettre dans une attitude « longue et étendue », calme et libre. Un peu de technique pour les cavaliers, certes, mais avec pour seul objectif des sensations agréables et ludiques pour leurs chevaux. Les ressentir n’est pas si long et difficile qu’il n’y parait quand on en fait une priorité. Et puis il y a cet instant magique où le cheval ne touche plus terre, où il est libre… celui sur lequel nous concentrons tout notre stress d’humains, alors que tout se joue sur ce que nous maîtrisons avant et après le saut

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.