Nos chevaux en liberté avec nous…

Je souhaiterais avoir petit-à-petit une collection de vos couples humain-poney/cheval, où l’on voit que votre équidé vous suit bel et bien en liberté, ou vous rejoint tandis que vous arrivez pour aller le chercher.
Ces hennissements qu’ils n’offrent qu’à vous, ces mises en route, à allure plus ou moins vive, qu’ils sont les seuls à faire à votre vue…
Certains le font systématiquement, banalement, et on n’y prête plus attention. Et pourtant, cela reste une situation forte et belle, quoi qu’on en pense.
D’autres le font plus rarement, et là encore, cela est une situation riche et belle.
J’aimerais avoir des clichés volés, des témoignages de ces moments rares dans le sens où ils sont la résultante d’une relation hors norme, qui nous semble banale, mais qui, je vous l’assure, est tout sauf commune…
Amis paparazzi, à vos appareils…
Amis propriétaires, votre accord sera sollicité avant publication bien entendu!

Chiens, chats et chauffage

Nous avons vécu il y a une semaine quelques jours d’un climat affreusement humide, venté et froid.
Les Saints de glace, qu’ils disaient…
Ceci a décimé les nids d’Hirondelle (et sans doute les bébés de bien d’autres espèces), emporté une partie des têtards dans les flots, mais aussi affaibli les timidités chiens-chats:

Pour mémoire, il leur arrive, rarement et toujours du fait du chat (Chouette-la-minette), de Poursuivre la lecture

Le gué: travail au naturel

Ces derniers mois, le paddock du troupeau a connu quelques bouleversements.
Dont l’ajout de remblais sur de grandes superficies.
Cela a modifié la ‘topographie’ des lieux, et une zone est devenue une retenue d’eau ponctuelle à chaque grosse pluie.
Elle se situe à moins de 200m des abris, et offre une zone d’abreuvement aux chevaux (propre quand la pluie draine moins la terre alentour, et quand les chevaux n’y ont pas encore fait leurs ablutions matinales!).

En invitant les chevaux les plus courageux ou expérimentés à venir boire, cette grosse flaque devient un lieu d’apprentissage naturel pour les équidés les plus jeunes, les plus inexpérimentés ou les plus inquiets.
En effet, la soif, l’imitation, et l’habituation permettent à ceux-ci de petit-à-petit, tester le fait de mettre un sabot, puis deux, puis plus dans l’eau… sans cavalier, sans personne pour les inciter, juste leur propre envie, curiosité, soif…

Poursuivre la lecture

Stage d’obstacle orageux

Bertrand Fonquernie nous a fait l’honneur et le plaisir, vendredi 11 mai 2018, de venir au club pour nous guider de ses connaissances en matière d’obstacle.
Dylan et Quadrille ont pu bénéficier de ses compétences et de sa pédagogie.
Quadrille a brillé par une inhabituelle émotivité, mais a pu montrer son potentiel le dimanche.

Ensuite, le climat étant facétieux, Poursuivre la lecture

Les évolutions de Karité

Notre très belle Jersiaise, quoi qu’un peu grande pour la race, et un peu vive aussi, progresse irrémédiablement malgré le peu de séances de travail qu’elle reçoit.

L’intelligence de ces animaux supplante largement celle des chevaux en matière d’adaptation aux contraintes des hommes…

Belle puce!
Bientôt, quand elle sera facile à mener, il lui faudra apprendre à être menée par d’autres personnes…
Des volontaires?

Jullian Deroubaix vétérinaire, sera au club mercredi

Ce mercredi 23 mai 2018, Julian Deroubaix, notre vétérinaire, viendra au club en fin de matinée.

Si vous avez besoin de ses services (en dehors des vaccins usuels pour lesquels j’ai les carnets, et qui sont donc déjà programmés), n’hésitez pas à lui envoyer un sms pour le lui signaler, afin qu’il puisse ajuster sa tournée en fonction du nombre de patients à voir et de la durée à accorder à chacun!