Récapitulatif des derniers temps

Tout d’abord, des nouvelles de la lusitanienne Carita, la jolie jument claire venue au débourrage. Elle va bien, elle attaque seulement le travail maintenant – et a été bien plus explosive à la longe qu’ici – et plutôt trop calme sous la selle. Si les risques liés à l’anémie infectieuse déclarée dans le Gers sont nuls, elle ira se faire inséminer bientôt. 

Ensuite des nouvelles de la délicate arabe noire, Eclipse, rentrée chez elle après son débourrage. Elle a retravaillé en main avec Mathilde, la fille de la propriétaire, et s’est révélée juste parfaite. Très à l’écoute pour montrer sa disponibilité, et sensible juste ce qu’il faut pour faire prendre conscience que les phases-types préconisées en équitation éthologique sont trop rustres, ou du moins ‘scolaires’, pour des chevaux volontaires. 

La gentille Etoile a ajourné son débourrage (et elle a progressé d’une manière très nette) pour des motifs personnels, et reviendra le terminer d’ici quelques semaines sans doute.

Le jeune Fly a passé les vacances au club, et y a (re)découvert les principes de base de la vie en prenant soin de son humain. Il nous a fait découvrir ses croyances, ses craintes et ses forces. Sa jeune propriétaire s’est révélée très attentive et leur relation semble durablement changée. Elle a pu remonter dessus, tout comme lui a accepté de la prendre de nouveau sur son dos ! Souhaitons-leur plein de magnifiques promenades et de beaux moments d’échanges !

 

La petite Guimauve a retrouvé le moral dès la première manipulation de Séverine Deretz, ostéopathe Après la deuxième manipulation, sa boiterie au pas a diminué. Espérons que les améliorations continuent, car pour le trot et le galop, la démarche de la puce est quelque peu … fantaisiste … Elle accepte très bien les soins à l’oeil pour faire régresser la cicatrice proéminente d’un vieil ulcère.

 

C’est depuis hier Guismo qui fait Damoiseau de compagnie pour Guimauve. Et ils s’entendent à merveille : On les trouve souvent couchés ensemble sous l’abri, ou broutant l’un près de l’autre, ou encore au loin dans le parc. Ils ne cherchent plus autant notre présence et se suffisent à eux-mêmes … Lui reste très prudent et cède la place sans cesse, alors qu’elle ne la demande même pas. Elle semble séduite par son calme et le fait de n’avoir pas à rester sur ses gardes avec lui. En plus, ils partagent le même début de leur prénom, c’est un signe !

Nos cavalières de TREC se relancent dans l’aventure en équipe (avec Dominique Molinari en prime). Sabrina, Andrea et Charlène seront donc en concours ce week-end avec leurs valeureux équidés, Sisco, Qavale et Opium. Croisons les doigts pour que le climat défavorable annoncé change d’avis …

Ce week-end d’ailleurs je serai à Ouveillan, aux écuries de la Grangette, pour peaufiner la relation à pied des cavaliers de Véronique Bouchet et de leurs chevaux. Ceci en équitation éthologique : dernière ligne droite avant examen.

Notre Berlingo est mort, vive le Berlingo.

Vénus est de plus en plus stable dans son équitation et son travail en liberté. La frustration, l’excitation durent moins longtemps en moyenne (mais pas moins vivement … désolée Maëva … ), elle commence à se poser dans les exercices, elle commence parfois à ressembler à une jument d’expérience. Quelques foulées du moins ! 😀

Dylan et elle seront vus en saddle-fitting ce jeudi, et passeront entre les mains du maréchal vendredi.

Pompon commence à être rond comme une boule. Pourtant, ses temps passés à l’herbe sont assez restreints …

Qui M’Adore travaille avec de plus en plus de sérénité en liberté dans le rond de longe. Le fait d’avoir des exercices de plus en plus précis à respecter semble le poser.

Il y a des Hirondelles partout cette année. Il va falloir démonter des porte-selles afin que Chouette n’ait aucun moyen d’approcher les nids en construction ni les futures couvées.

Les Rouge-Queues continuent couvaison et nourrissage des bébés.

TicTac continue de faire des merveilles auprès de ses cavaliers. C’est une jument de trait exceptionnelle, d’une sensibilité

 

Vous aimez ? Partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.