Epona, la bonne élève, et la soupape de sécurité

Epona est une jeune jument grise, puissante, bien charpentée. Elle habite Trébons, à la pension « Les crins de Trébons » située là-haut sur la route qui passe au pied du château d’eau.

Epona est un peu brut de décoffrage dans l’âme, mais extrêmement volontaire pour plaire et faire de son mieux. Une belle éducation permet de ‘compenser’ la nonchalance de son grand corps à nos côtés.

Elle comprend rapidement ce qu’on attend d’elle. Elle met beaucoup de coeur à faire plaisir. A pied, elle a bien compris le déplacement des hanches. Et lors de la dernière séance, elle a bien vu aussi comment répondre pour le déplacement des épaules. Cela lui a permis de gagner en aisance pour nous laisser marcher à ses côtés même quand elle est inattentive, et de s’améliorer sur les épaule-en-dedans à pied.

Epona est bourrée d’une énergie puissante, nonchalante ou vive et tempérée.

Cependant, elle ne sait pas encore que lorsqu’elle se sent frustrée, il n’y a pas mort de p’tit ch’val. Par exemple, si elle se sent isolée de sa compagne Crème, elle va rapidement monter dans les tours, et commencer à avoir des comportements exacerbés. Voire impressionnants pour un simple humain. Autre exemple, si on lui demande de se concentrer plus rigoureusement sur des exercices connus, elle va à un moment décupler son attention sur tout autre chose et s’apprêter à exploser (comme nous, quand on ne veut pas trop faire quelquechose, on peut urgemment avoir piscine).

Evidemment, je ne connais pas encore Epona. Evidemment, j’ai commis l’erreur de dépasser sa capacité d’attention. Bon, évidemment, j’ai vu l’autre facette d’Epona, celle dont la soupape de sécurité ne fait plus office.

 Elle se répondait plutôt bien, un voisin est passé au loin dans notre dos, et hop, adieu la belle attention, bonjour démons … A ce moment, il est apparu assez évident qu’une fois qu’Epona est montée en pression, elle a du mal à envisager qu’elle doit malgré tout nous répondre un minimum. Dès lors, chaque demande de mise à distance par rapport à nous, ou de mouvement avant, est un nouveau prétexte pour imploser-exploser.

Puis un peu plus tard, quand elle a vu que faire des excentricités n’aboutissait pas (et quand son taux de stress a diminué grâce aux nombreuses figures qu’elle m’a présentées), elle est redevenue une jument tempérée, à l’écoute, mais tout de même pas complètement sereine dans son regard. La gestion de la frustration sera donc un thème important dans le début de son évolution …

Et encore après cela, en la remettant au pré, nous avons pu voir combien cette fois la soupape de sécurité avait bien fait son oeuvre. Car une fois lâchée avec sa copine, passées quelques secondes à être sage, Epona est partie avec énergie galoper, et regaloper, et reregaloper, en tentant d’emmener Crème dans son envie de bouger (bref, elle avait vraiment piscine ! ).

Si ça c’est pas un effet rebond sensus stricto … !!! Elle nous a offert tout ce qu’elle pouvait, s’est contenue pour répondre ‘juste’ à toutes les questions ( = demandes de notre part), rester bien sage, etc. Mais ensuite, pffiou !

Oh, rien de violent non plus … Mais cela a pas mal duré tout de même. Il faudra donc réajuster les séances avec Epona. Ajouter des moments de mouvements purs, libres, en cours de route. Qu’elle puisse décharger par le  mouvement la fatigue ou le je-ne-sais-quoi lié à sa grande gentillesse et grande concentration …

Merci belle Epona pour cette leçon magistrale ! Merci d’avoir si bien su te tenir après avoir pourtant proposé du grand n’importe quoi dans un premier temps …

En attendant, elle a montré qu’elle peut presque tenir à l’attache dans l’abri (et sa propriétaire a des pistes pour que cela soit gérable), qu’elle répond bien à notre langage corporel, et qu’elle peut être plus fine en écoute et réponse que ce qu’elle est actuellement ( mais pas longtemps merci ! 😉 on a compris la belle ! ).

 

Vous aimez ? Partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.