Clôture intermédiaire chez Dylan et Ubac

Sous le soleil qui ne cesse puis sous les trombes d’eau, Pascale plante piquet après piquet.
La clôture qui obligera les chevaux à la contourner pour passer de l’eau au coin nourriture croît jour après jour.
Bravo… Merci…

Dylan reste perplexe à l’heure du grain, face à cette nouvelle donne… mais passée l’émotion, il fait preuve de plus de débrouillardise que la moyenne des chevaux!

Durant ces quelques jours…

Les planches des abris devraient arriver, donc nous pourrions faire les travaux dès ce week-end?
Mais je ne serai pas là pour organiser tout ça…

Flash arrive mardi. Flash est un bébé Frison, qui n’a connu que son parc, sa maman, ses naisseurs et Louna, Carina et Jean-Philippe, ses propriétaires. Il a six mois. Poursuivre la lecture

Reprise des travaux

D’ici peu (dans la semaine, au plus tard la semaine suivante), des planches vont arriver pour faire les abris du troupeau.

Nous avons donc besoin de beaucoup de main d’oeuvre, pour divers travaux:
– faire le café
– courir chercher les pansements
– encourager
– sortir les poteaux de leur trou et leur mettre de l’huile de vidange
– les remettre droits
– fixer des chevrons ici et là tout là-haut, avec perceuse et tous ces trucs dangereux, en équilibre instable sur une échelle
– mettre plein de planches de bois pour faire un mur, de en bas à en haut, avec des clous ou des vis je sais pas bien
– puis attaquer les abris où il n’y a pas encore les poteaux…

Une proposition de jour pour ces travaux?
Qui se sent d’attaque?

Dalles de stabilisation: erreur à éviter!

Nous avons stabilisé plus de 2000m2 de terrain avec les excellentes dalles ecoraster.
Nous avions aplani le terrain, posé du géotextile pour empêcher les dalles de s’enfoncer dans la terre, puis remis de la terre dans les alvéoles des dalles.
D’une part parce-que la présence d’herbe est souhaitée et souhaitable.
D’autre part parce-que nous n’entretiendrons pas cette superficie et laisserons les crottins s’accumuler, comptant sur les insectes, la pluie et le vent pour déplacer, dissoudre ou transformer cette matière organique.
Mettre du sable ou du gravier aurait permis de drainer sur quelques années, mais les crottins auraient envahi chaque alvéole, la boue ramenée par les sabots aussi, etc.

Afin de ne pas avoir les chevaux directement sur la dalle, nous avons même voulu leur offrir le confort de leur ajouter une couche de 3 à 5 cm de terre par-dessus la dalle.

Hahaha… La bonne blague!
L’erreur de naïf!
La stupide idée!
Poursuivre la lecture

Poser les dalles, un jeu d’enfants!

Durant trois jours, toutes sortes de bénévoles sont venus aider au poney club pour poser les dalles dans le paddock du troupeau de club.
Nous avons pu constater encore une fois le bel engagement de chacun envers le club, ce sont de chouettes moments, vraiment.

Et aussi, nous avons pu vérifier à quel point les dalles Ecoraster de chez Ecovégétal sont commodes à poser pourvu que le sol soit plan.
Bien sûr, un minimum de réflexion s’impose sur le sens de clipsage ( 😉 de l’infinitif clipser, verbe du premier groupe, régulier, si si, foi de monitrice d’équitation… euh…).
Quant à défaire les plaques pour isoler un carreau (sans casser les clips) afin de s’ajuster au mieux de la bordure de terrain, cela relève autant de la chance que du savoir-faire – nous y avions donc spécialisé Pascale le dernier jour.
Poursuivre la lecture

Travaux engagés: aide bienvenue

Toute personne passant par le club est conviée à venir jouer aux Légo avec les dalles de stabilisation 🙂

Matériel nécessaire: gants éventuellement (si, les dalles, au bout d’un moment, ça irrite un peu), neurones et bonne humeur.

Le climat tournant au vent, l’aide sera aussi bienvenue pour la tenue du géotextile (une sorte d’immense drap – sieste possible mais peu commode) qu’on déroule au sol et sur lequel on pose les dalles, ou plus exactement aide nécessaire sur son déroulement parcimonieux au fur et à mesure de l’avancée de la pose des dalles.

Repas offert le midi pour les courageux.

Merci à ceux qui étaient là hier jeudi (Pascale, Carina, Louna, Joris, Véronique, Didier, Gilles, Illyle, Maëlle 🙂 )

[Edit du 2 novembre: Merci à tous ceux qui ont été là ce samedi 1er novembre pour finir la stabilisation des dalles, et avancer la pose des poteaux d’abri: Gilles, Patrice, Carriere’s family, Juliane, Mika, Ombeline, Amély et son papa, Margot et sa maman, Fournes’ family, Lou-Anne, sa maman et sa fratrie, Justine, Carole, Gil’s family, Noyes’ family…]