Délice est rentrée chez elle

Samedi dernier, Délice est repartie dans son chez-elle, même si le débourrage n’est pas terminé: les impératifs d’organisation en ont décidé ainsi.

La jeune jument a bien compris qu’en cas d’émotion, elle peut ‘prendre sur elle’ et se fier malgré tout à nous.
Ceci sera bien utile lorsque nous serons plus longuement sur son dos. Elle a aussi intégré plus profondément que quelle que soit sa motivation pour rejoindre tel cheval, dire bonjour à telle personne, ou gambader joyeusement ici ou là, elle ne pouvait faire comme s’il n’y avait pas de longe et pas de meneur.
Elle a appris les notions de frustration acceptable, de mesure, de concentration, de tempérance, et tout cela, sans pour autant avoir ‘cassé’ son mental et sa belle énergie, ce qui me semblait être primordial.

C’est une bien belle jument, au mental extraordinaire, avec un mélange de délicatesse et de gentil bulldozer. Sa puissance, elle ne l’utilise jamais contre les autres. Son seul défaut est sa jeunesse; sa difficulté à se concentrer est en train de disparaitre.
Elle a compris le fait d’avoir un cavalier au pas qui la dirige malgré l’absence de meneur au sol (ah ben ça… quelle surprise pour elle!). Au trot, elle ne l’a pas encore compris. Nous en sommes restées au stade où elle trouve cela surprenant, mais le temps a manqué pour qu’elle trouve cela normal et prévisible… 😀

Son retour s’est bien déroulé, son compagnon de vie a semblé être ravi de la retrouver et réciproquement. Nous lui souhaitons ainsi qu’à sa propriétaire de beaux moments communs!

Vous aimez ? Partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.