Karité dans son étable

Cela fait plusieurs fois que nous arrivons à décider Karité à entrer dans l’étable.
qui-va-la qui-voudrait-bien-rentrer-mais-a-trop-peur

– pour une fois que cette étable sert d’étable!!! –

Au début, plusieurs fois, il a fallu mettre des petits tas de grain sur un sol impeccablement balayé (parce-qu’une vache, ça ne se sert pas de ses lèvres pour attraper la nourriture, non! ça balaye généreusement l’espace de sa grande langue rapeuse!). On a pu comprendre très vite que ces tas de grains devaient être espacés de 20 à 40 cm maximum sans quoi elle faisait demi-tour.
D’essai en essai, Karité a osé avancer plus, rester plus sans se précipiter dehors.
D’essai en essai, Karité a osé descendre sur le tapis en caoutchouc, onglons par onglons, avec des reculers fulgurants, puis à aller jusqu’à la mangeoire.
D’essai en essai, Karité a cessé de fuir au moindre bruissement, au moindre grincement de porte (et fichtre, elles sont nombreuses les portes dans ce club), etc.

photo0027 photo0029 photo0031 photo0040 photo0045 photo0050 photo0051 Découverte du râtelier Découverte des poubelles à crottins Ose manger dans la mangeoire Ouh là vous avez entendu vous aussi

Et hier matin, quand il pleuvait tant, on a même pu rentrer (euh, lisez plutôt: lui proposer de rentrer!) Karité et l’enfermer dans l’étable sans créer de panique. Non non, elle a bien compris qu’il n’y avait pas de plan louche et qu’elle était au sec tandis que la pluie redoublait dehors.

Tiens il pleut on est bien non dedans

Vous aimez ? Partagez !

Une pensée à propos de “Karité dans son étable

  1. coucou ! je regarde les photos de karité se familiarisant une fois de plus avec cet endroit qui doit lui servir d’étable et sur les dernières photos je vois le dessin d’un visage de femme à gauche de la fenêtre qui donne sur l’aire de la douche.
    Vous vous lancez dans les fresques ?!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.