Mandarine et Gulliver

Si vous vous en souvenez, Mandarine a mis bas en avril d’un superbe poulain qui pousse tranquillement auprès de sa mère, et de son père Nuts.
Mandarine avait été bien affaiblie après la mise-bas suite à une terrible obstruction. Le physique de Mandarine en a pris un coup, mais elle a tenu bon comme une warrior qu’elle est.

Gulliver ressemble désormais à ça:

gulliver-vous-observe-de-pres gulliver-baille-trop-bien

Elle viendra nous rendre visite sur un moyen séjour avec son fils Gulliver (oui, il se prénomme Gulliver, le marmouset!).
Cela va nous faire un peu d’animation au club je sens, ce petit gars, sa maman et nos poneys qui n’ont plus vu Mandarine depuis presque trois ans!

Attention, je rappelle par avance que les poulains ne connaissent pas les règles de bienséance, qu’un coup de pied pour jouer ou de peur peut vite arriver, qu’une morsure de jeu reste tout-à-fait envisageable (on connait même des adultes qui n’arrivent pas à s’en empêcher, suivez mon regard!), et que pieds et ratiches ont beau être minuscules, ça doit secouer un peu quand même!!! Cela fera beaucoup de stress et de stimulations pour le petit Gulli, on essaiera de le regarder plus avec les yeux qui brillent qu’avec les mains qui enserrent et sur-stimulent 😀

Vous aimez ? Partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.