Mélanie, Quadrille: l’obstacle, leur nouvel ami

Depuis le dernier passage de Bertrand Fonquernie, et ses précieux conseils, Mélanie et Quadrille changent patiemment mais radicalement leur manière d’approcher les obstacles.

En effet, la jument les a toujours chargés, obligeant Mélanie à la freiner, et donc ‘à mettre la main’ dans l’abord, c’est-à-dire à agir sur les rênes et la bouche de la jument pour limiter la vitesse et la panique furieuse.
Ce faisant, Quadrille a pris l’habitude de gérer son obstacle avec une gène pour son encolure et sa tête, et petit-à-petit, la vraie peur de l’obstacle et la vitesse a été accentuée par l’idée d’être retenue et de devoir sauter dans une position inconfortable.
Un cercle vicieux difficile à casser.

Bertrand Fonquernie a déjà mis en route Poursuivre la lecture

Dylan ou le plaisir de travailler / os hyoïde

Dylan continue de progresser dans sa vision du travail.
Il y a des conditions cependant.

1/ Pas de mors.
Oh, ce n’est pas une lubie de ma part, loin de là!
a/ Sa bouche et son vécu
Tout d’abord, j’ai de quoi jouer sans mors sans avoir à y mettre Dylan aussi!
Moi qui avais acheté Dylan dans l’objectif clair d’en faire un cheval de l’Ecole de Légèreté pur sucre, que nenni.
Dylan est livré avec une bouche très petite, un palais très bas, et donc une susceptibilité à la seule présence du mors (voire son idée) assez nette – sans même parler de son vécu équestre qui lui demandait de rentrer dans un cadre très rigide trop tôt pour lui sans doute, même si cela été fait avec beaucoup d’amour.

Mais ce n’est pas tout…

b/ Ses raideurs, son os hyoïde
Poursuivre la lecture

Cours à l’Ecurie de Montauriol

Dimanche dernier, à l’Ecurie de Montauriol, tenue par Aymar de Bannières,
j’ai eu la chance de voir évoluer sous mes consignes
– Isabelle et Opulento, variations d’attitude, recherche d’un cheval plus mobile dans les épaules et plus léger à la main mais aussi transitions au galop en tentant d’obtenir les premières foulées normales et non sautées dans chaque départ… Ainsi et surtout, travail du contrat d’allure, qui permet d’être en permanence dans la descente de jambe… ce qui est aussi difficile pour Opulento que pour Isabelle, en l’occurrence!
– Séverine et Princesse, pour qui les déplacements latéraux commencent à prendre forme (épaule-en-dedans, travers et appuyer)
– Auriane et Poursuivre la lecture

Viking, Altaïr et Petit To nous rendent visite

Il y a une semaine, sont arrivés par les chemins nos trois comparses: Petit Tonnerre Noir, Viking, et Altaïr.
Profitant des vacances, ils ont quelques jours délaissé leur pension chez Virginie Tournois à Equi’Relation pour retrouver leurs marques chez nous.

Ces quelques kilomètres avalés, les trois lascars ont pris leurs aises et le galop dans Poursuivre la lecture

Cody et sa dentiste Muriel Tudziarz

Cody est d’un tempérament anxieux.
Son encolure est telle qu’il la met facilement à la retourne (creuse sur la partie supérieure au lieu d’être harmonieusement bombée)…
Confier ce cheval à un professionnel en dentisterie équine n’est pas une mince affaire: il lui suffirait de lever très fort la tête dans sa peur pour blesser la personne au bras.

Comme vous le voyez, cela n’a pas été sans inquiétude.
Poursuivre la lecture

Hiel Law apprend à mieux se comporter avec son humaine

Poulain crème né à la Ferme de Saint Ygnan, Hiel Law, environ un an, s’est trouvé une propriétaire.

Fait n°1: ce poulain (pas encore éduqué) s’est blessé à l’épaule et a dû subir l’enfermement en box, le sevrage et l’isolement social le temps de guérir et de pouvoir retourner dehors avec des chevaux (mais plus avec sa famille qu’il peut voir de loin).

Fait n°2: cela a généré de la frustration et donc de nombreux Poursuivre la lecture