Vénus en représentation de l’Ecole de Légèreté

La jolie et émotive Vénus a fait sa première représentation de l’Ecole de Légèreté aux Ecuries VB à Nailloux.
Est-ce l’éducaiton qui prend le dessus, est-ce la fatigue du stage (émotions, pluies violentes et incessantes) du stage avec M. Karl ces derniers jours? Toujours est-il que la belle s’est très bien comportée passés les premiers moments de tension.

Elle a donc pu montrer à ses auditeurs Poursuivre la lecture

Vénus entre en classe primaire de la mise en main

Vénus a fait un come-back en force à l’Ecole de Légèreté (suite à un stage, comment dire, peu valorisant de la belle).

En effet, déjà, elle n’a pas longtemps (mais souvent oui, surtout la veille du premier jour de stage: hé oui, on est arrivées en avance pour justement discuter de ce genre de risques elle et moi) eu peur des irrégularité d’arrosage et de marques sur le sol.
De surcroît, Poursuivre la lecture

STAGE Ecole de Légèreté avec Philippe KARL himself

De lundi 4 juin 2018, 8h, à mercredi 12h, Philippe Karl viendra enseigner les principes de son Ecole à ses élèves.
Les élèves de M. Karl sont des moniteurs d’équitation, désireux de mieux comprendre et enseigner une équitation respectueuse du cheval, physiquement et moralement.
Quelle que soit la race ou la conformation du cheval, et quel que soit son passé.

Sur les trois jours, M. Karl consacre une fin de journée à présenter de la théorie ou répondre aux questions des auditeurs (attention, une fois la question posée, tout le processus de logique se met en route, il n’y a plus qu’à prendre des notes et écouter… et au bout, la réponse, replacée dans le contexte équestre, biomécanique, éducatif ou politique!)

Les auditeurs sont accueillis avec plaisir (renseignements sur les conditions auprès de Sandra Ciano, Equizones)

L’adhésion à l’association Ecole de Légèreté France vous donne droit à une journée de stage en auditeur offerte.

Vénus et moi serons ravis de vous y croiser!

Stage d’obstacle orageux

Bertrand Fonquernie nous a fait l’honneur et le plaisir, vendredi 11 mai 2018, de venir au club pour nous guider de ses connaissances en matière d’obstacle.
Dylan et Quadrille ont pu bénéficier de ses compétences et de sa pédagogie.
Quadrille a brillé par une inhabituelle émotivité, mais a pu montrer son potentiel le dimanche.

Ensuite, le climat étant facétieux, Poursuivre la lecture

Salon du cheval à Hambourg, avril 2018

L’Ecole de Légèreté a été intensément présente au salon international du cheval (Hansepferd) cette année à Hambourg.

Chaque matin, M. Karl y faisait une courte mais dense et instructive conférence. Chaque jour, même le vendredi, elle voyait se remplir les bancs et les espaces autour d’auditeurs tour à tour attentifs, enthousiastes, amusés mais toujours convaincus…
Menée en anglais par M. Karl, cette conférence était simultanément et brillamment traduite en allemand par Ilka Flegel.

Chaque début d’après-midi, une présentation pédagogique et Poursuivre la lecture

Dimanche 25 mars 2018: élèves de l’Ecole de Légèreté

Dimanche dernier, des élèves de l’Ecole de Légèreté se sont retrouvés à Equizones en Ariège pour présenter l’avancée de leur travail avec leur cheval (ou cheval attitré), selon des protocoles (assez libres) de divers niveaux.

Dans ce système en cours de test, en cours de rodage, il n’y a pas de note ni de classement.
Le protocole sert à Poursuivre la lecture

Chapeau bas, la ferme équestre le Bourdalat!

Dimanche 25 mars s’est déroulée une présentation du travail des élèves de l’Ecole de Légèreté sur une base de protocoles assez libres, de divers niveaux.
Durant cette représentation de cavaliers travaillant (depuis plus ou moins longtemps) selon les principes de l’Ecole de Légèreté, mon coeur a particulièrement été touché par les cavaliers de la ferme équestre le Bourdalat.

Je vous peins le tableau.
Quatre chevaux gris se succèdent sur le rectangle en herbe d’Equizones ce dimanche, en fin de matinée.
Poursuivre la lecture

Pourquoi un cours d’équitation d’Ecole de Légèreté

L’Ecole de Légèreté, à quoi cela sert-il?
Au départ, l’Ecole de Légèreté nous permet de savoir que faire quand un cheval :
  • nous treuille, nous arrache les rênes, est inarrêtable,
  • ou n’avance pas assez, ou va trop vite,
  • ou met le nez dans le poitrail,
  • ou met la tête tout le temps en l’air, etc.
Pour de vrai, je veux dire. Avec de vraies actions de mains, de jambes. Que ce soit facile à comprendre pour le cheval.
Mais sans enrênement, sans mors plus dur, sans muserolle non plus, ni tout ça.
Sans pour autant être brutal non plus (mais la progressivité doit aboutir tout de même à l’efficacité).
Avec de la technique, de la patience, de la rigueur (si, si, ça, il en faut un peu quand même, ça remplace utilement un mors dur), et une bonne dose de persévérance.

Poursuivre la lecture

Un stage avec Arlette-Christine Agassis

Durant trois jours de stage, il s’en passe des choses…
Que pourrais-je vous résumer de ce qui s’est passé?
J’ai déjà tant oublié de choses…

Il y a été question en permanence de toile de fond, de mouvements du bon sens, que vous découvrirez en participant à ses stages si cela vous intéresse.

Phénomène 1…
Nous étions divers cavaliers de divers horizons avec chacun notre besoin égocentré d’aide, forcément.
Arlette a réussi à nous mettre en communion de recherche d’amélioration pour chacun, ôtant cette barrière d’egocentrage (si… je suis monitrice, j’invente les mots qui me sont utiles si je veux!).
Que la physique quantique, c’est chouette et à considérer dans la relation au cheval.
Qu’on peut en déduire pas mal de choses rien qu’en lisant cela.
Poursuivre la lecture