Les évolutions de Karité

Notre très belle Jersiaise, quoi qu’un peu grande pour la race, et un peu vive aussi, progresse irrémédiablement malgré le peu de séances de travail qu’elle reçoit.

L’intelligence de ces animaux supplante largement celle des chevaux en matière d’adaptation aux contraintes des hommes…

Belle puce!
Bientôt, quand elle sera facile à mener, il lui faudra apprendre à être menée par d’autres personnes…
Des volontaires?

Vous aimez ? Partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.