Stick en fibre de verre: rappel

Vous savez, ces cavaliers qui ont pour (fâcheuse) habitude de ranger leur stick ou cravache dans leur botte…
En général, c’est juste le temps de quelques manoeuvres, pour se libérer les mains…
Ils ont très certainement dû entendre leur enseignant – s’ils en ont – leur dire que ‘Surtout pas malheureux! en cas de chute, ça peut se casser et te traverser le mollet!’ ou pire…

Bon.
Au club, vous m’avez vu jeter des quantités phénoménales de cravaches ou sticks, sans rechigner, sitôt que je les repérais potentiellement blessants.
Leur utilité est d’aider le cheval à comprendre son cavalier, pas à le blesser accidentellement sur un toucher banal…

Alors, voilà…
Gilles, qui est notre Bêta testeur officiel de courant dans les clôtures, s’est sacrifié ce soir pour Bêta tester aussi la qualité de pénétration du stick en fibre de verre dans les chairs…

Dîtes, les gars, inutile de refaire le test, ok?
Le résultat est sans appel, la fibre de verre, quand elle est abîmée, ça pénètre super bien les chairs. Pas besoin de puissance ni de force ni rien, hein, zou, comme dans du beurre.
Et hop, dans la paume de la main, sous l’index, Gilles s’est offert une traversée transversale, sans toucher le moindre tendon. Y’a de la maîtrise, hein!
Bien sûr, désireux de le remercier pour un tel sacrifice, nous lui avons offert un deuxième grand moment de jouissance physique, en injectant de l’eau oxygénée (ça rentre d’un côté, ça sort de l’autre alors, mmmmh, c’est bon) afin d’essayer d’ôter les microscopiques échardes de fibre de verre qui se sont forcément logées en cours de route là-dedans…
Bon, cela n’a pas empêché Gilles de se remettre à cheval sitôt les soins effectués et la main bandée.
Mais si on pouvait éviter de reproduire, je ous assure, c’est mieux.

« Mon stick ou ma cravache est abîmé? JE LE JETTE! »
Oui, jetez-les, merci! Sinon, on va manquer d’eau oxygénée…

Vous aimez ? Partagez !
  • 1
    Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.