Une vache en licol et longe

C’est une grande première pour notre magnifique vache et moi-même!

La mise du licol ne se fait qu’avec l’accord de Karité bien sûr: c’est elle qui enfouit son mufle dans la muserolle. Ensuite je passe la têtière sur sa… tête (bravo pour les deux qui suivent!), ce qui commence à l’inquiéter un peu.
Et enfin, je ferme le licol façon acrobatie-friandises tandis que Karité cherche à fuir mais veut quand même bien du grain (surtout, ne pas mettre de pression sur le licol durant sa fermeture!).
Ce moment de la mise du licol sera à améliorer par de la désensibilisation bien entendu.
Ce n’est vraiment pas évident car le bouclage se fait à droite et mes gestes sont complètement maladroits dans ce sens-là… ceci explique que je n’y sois pas encore parvenue…

Et puis, la longe ce matin, et ô surprise, pas de panique de sa part en voyant cette corde sortir de dessous sa tête et pendre jusqu’à ma main. Et même, une fois où elle a tiré sur la longe et où j’ai résisté le plus souplement possible, m’attendant à créer de la panique, ou de la colère, en tout cas de la fuite, etc. hé ben… :

Vous aimez ? Partagez !

2 pensées à propos de “Une vache en licol et longe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *