Climat congolais

Nos chevaux ont développé pour certains des croûtes un peu bizarres sur le dos.
Croûtes enquiquinantes parfois, mais rien de plus.
Le véto nous a dit que cette année, c’était le cas chez presque un cheval sur deux (je crois qu’on est dans sa moyenne!)

Une bactérie congolaise est responsable de tout ce désordre (elle répond au doux nom de Dermatophilus Congolensis).
Euh, zut, non, ça a été décrit pour la première fois au Congo, oui, mais ça se trouve en fait partout dans le monde. Et ça touche pas mal d’espèces animales, dont nous.
Est-ce que c’est contagieux?
Oui et non. De toute façon, il y en a partout. Et des fois ça se développe, des fois pas.
Ce qui favorise le développement de ce microbe? Voyons, que disent-ils dans cet article, entre autres?
L’humidité (euh… c’est pas sympa, il a plu à peine deux fois en des mois, et ça s’est jeté sur ces deux fois-là! et le brouillard ne nous aide pas!), la chaleur (ah… oui, ça, il a fait chaud avec l’humidité!), et les piqûres d’insectes qui permettent la pénétration et la dissémination de notre non-ami microscopique.

Les croutes peuvent être vraiment petites (et semblent du coup guérir toutes seules).
Ou être plus grosses vraiment, douloureuses à l’enlèvement, qui laissent une peau à vif (mais du coup avec presque aucun risque que ça continue à s’étaler, une fois à l’air et en plus ça facilite l’accès aux antiseptiques; sinon, pour ne pas ôter les croûtes, il faut trouver celui qui agit à travers la peau et passe donc sous la croûte quand même):

photo0060 photo0062

Allez les p’tits gars, à vos poneys, 7 jours à ôter/surveiller les croûtes, passer ce qui en reste à la bétadine (ou à ce que vous voulez si c’est votre cheval-à-vous et que vous savez utiliser les plantes, que vous préférez le savon ou l’hexomédine qui semble être le meilleur produit mais que je n’ai pas encore), et il n’y paraitra plus. 🙂
Et pour nous aider, il pleut ce week-end, et la pluie aide congolensis à se disséminer plus mieux! Ces jours-là, double-dose de désinfectant les gars!

Vous aimez ? Partagez !

4 pensées à propos de “Climat congolais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *